Qu’est-ce qu’un site Low-Tech ? Green Code et Éco-Conception, comment faire ?

Le Low-Tech se caractérise par la mise en œuvre de technologies simples, rapides, peu onéreuses, accessibles à tous et faisant appel à des moyens courants et locaux. C’est une tendance qui permet de promouvoir des techniques et des technologies ouvertes, accessibles et durables.
configurateur-post.png

Dans le contexte actuel, comment concevoir des plateformes et infrastructures digitales moins énergivores afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre ? 

Nous pensions tous qu’en réduisant notre production et consommation de papier et en limitant certains déplacements, entre autres, le digital allait nous permettre de rendre la planète plus verte. Pourtant, la digitalisation massive de nos vies et des processus de production n’ont pas permis, pour le moment, de réduire notre consommation d’énergie générale, plus particulièrement d’énergie fossile.

En effet, la consommation électrique imputable au digital représente 10% de la consommation mondiale et, lorsque l’on sait que 40% de la production électrique est faite à partir de charbon, nous comprenons mieux pourquoi nous estimons que le digital est responsable de 4% des émissions de gaz à effets de serre (avec des prévisions à 8% en 2025).

À cette menace structurelle vient s’ajouter une menace conjoncturelle. La production mondiale d'électricité était issue, en 2019, de combustibles fossiles à 62,9 %. Avec l’explosion des prix, des arbitrages risquent de s’imposer et être assez impactants : 

  • Qu’est-ce qui est plus important : les hôpitaux ou mon réseau 5G ?
  • Qu’est-ce que je choisis ce mois-ci, le chauffage de ma maison au gaz ou mon abonnement Netflix sans publicité ? 

À l'heure où les effets du changement climatique, la transformation des océans et la perte de la biodiversité se font de plus en plus sentir, de nombreuses questions se posent quant à l'empreinte environnementale des technologies numériques.

 

Éco-conception et Low-Tech, c’est quoi ? 

L’éco-conception intègre la protection de l’environnement dès la phase de conception, ayant ensuite pour objectif de réduire les impacts environnementaux tout au long du processus. L’éco-conception permet également de réduire les coûts de production. 

Lorsque l’on parle de Low-Tech, nous pouvons aussi parler de "Site Écologique", ou encore de "Site Eco-Friendly”.

Le Low-Tech (littéralement « basse technologie ») se caractérise par la mise en œuvre de technologies simples, rapides, peu onéreuses, accessibles à tous et faisant appel à des moyens courants et locaux. Le Low-tech est une tendance qui permet de promouvoir des techniques et des technologies ouvertes, accessibles et durables

Il est donc partie intégrante du concept d’innovation frugale, qui consiste à répondre à des besoins déterminés par des solutions technologiques les moins sophistiquées et les moins coûteuses possible, sans pour autant faire de concession sur le niveau du service rendu.

Le Low-Tech se relève être utile, accessible, durable, résiliente, robuste, réparable, recyclable, agile, fonctionnelle, … et permet de : 

  • Vivre mieux avec moins
  • Collaborer et contribuer 
  • Diffuser et transmettre 
  • Explorer et expérimenter

 

Comment concevoir un site Low-Tech ? 

 

Les bonne pratiques

L'idée, ici, est que la réduction des transferts de données réduit la consommation d'énergie et l'usure des appareils, ce qui réduira finalement l’empreinte environnementale globale (en termes d'émissions de gaz à effet de serre, de consommation d'eau et de consommation de ressources).

Nous prenons ainsi pour référence l’un des livres de Frédéric Bordage, “Écoconception web - Les 115 bonnes pratiques”, Github et Green Code Lab.

Si l’on résume en quelques mots cette approche éco-conceptrice, il s’agit principalement de réduire l’usage de la bande passante, réduire le nombre de requêtes, réduire la complexité de la page. Cette démarche s’oriente majoritairement vers la réduction de la dette technique et de l’obésité logicielle, la capacité à maintenir le code le plus longtemps possible grâce à des bons choix techniques (choix des librairies, etc.) et le fait de créer l’expérience utilisateur (l’Ux) la plus efficace et rapide possible. Il ne faut pas oublier de définir un design de site satisfaisant et une bonne stratégie de contenu.

 

Comment développer Green ?

 

Le Clean Coding

Le Clean Coding, ou Green Code, est une pratique de développement de logiciels qui vise à réduire l'impact environnemental des applications informatiques. Il permet de réduire la charge sur le serveur et donc la surconsommation d’énergie lors de la navigation, le but étant de limiter le nombre de requêtes entre le site et le serveur (temps de chargement plus court), rendre le site moins énergivore et effectuer de bons choix de technologies, plus durables. Il s'agit avant tout d'une approche qui vise à écrire du code qui est efficace en termes de consommation d'énergie, de bande passante et de ressources de calcul.

Il y a plusieurs façons de mettre en place le Clean Coding :

  • Utiliser des algorithmes efficaces en termes de consommation d'énergie, comme les algorithmes de tri ou de recherche qui sont plus rapides et consomment moins d'énergie, ainsi que des structures de données efficaces en termes de consommation d'énergie, comme les tableaux triés ou les arbres binaires de recherche qui sont plus rapides et consomment moins d'énergie.
  • Optimiser les boucles et les instructions de contrôle de flux pour réduire la consommation d'énergie.
  • Utiliser des fonctions natives du langage de programmation pour réduire la consommation d'énergie.
  • Utiliser des bibliothèques efficaces en termes de consommation d'énergie pour les tâches courantes, comme la compression de données ou le chiffrement.
  • Utiliser des outils de profilage pour identifier les parties du code qui consomment le plus d'énergie et les optimiser, ainsi que des outils de test pour vérifier que le code est efficace en termes de consommation d'énergie.
  • Utiliser des méthodes de refactorisation pour rendre le code plus lisible et maintenable.

En mettant en place ces pratiques, les développeurs peuvent réduire considérablement l'impact environnemental de leurs applications et contribuer à un avenir plus durable. Il est important de noter que ces pratiques peuvent également améliorer les performances de l'application et faciliter la maintenance du code.

 

Quelques idées à retenir pour concevoir un site Low-Tech

Afin de vous aider dans votre démarche d'éco-conception, nous avons listé ci-dessous quelques grandes idées à retenir concernant la conception d’un site Low-Tech, cela dans le but de vous aider à mieux planifier, adapter et concevoir votre site web de façon plus écologique. 

  • Posez-vous réellement la question de l’utilité de ce que vous souhaitez uploader sur internet, si vous estimez que cela en vaut la peine ou non.  
  • Hébergez votre site sur un serveur qui consomme peu (ou alimenté par éolienne ou encore panneau solaire). 
  • Évitez les CMS, javascript et bases de données lourdes. Privilégiez le HTML/CSS en minifiant votre code.
  • Faites attention à vos images et vidéos : compresser-les au maximum, voir, utilisez-en moins. Faites également attention à leurs poids
  • Minimisez le nombre de pages sur votre site et évitez les animations inutiles. Faites également attention au poids et à la vitesse de celles-ci.
  • Utilisez les typographies de base (Arial, TImes, Verdana, etc).
  • Supprimez vos anciens contenus, s’ils n’ont plus lieu d’être. 
  • Pensez à concevoir un site avec une majorité de texte et une minorité d’images et animations. 

 

Les sites Low-Tech que nous avons conçu

Chez Ylly, nous avons deux exemples intéressants de sites web éco-responsables que nous avons conçu :

  • Adhex 

Notre client, Adhex Technologies, est l’un des leaders mondiaux des solutions adhésives de haute performance pour l’industrie. Avec eux, nous avons co-conçu leur nouveau site, inspiré par l’univers graphique des périodiques et de la presse en général, afin de déployer un site plus sobre et moins énergivore.
 

  • Axionable 

Nous travaillons depuis quelques années avec Axionable, le 1er cabinet de conseil spécialiste en IA et Data Durable. Dans la refonte de leur site, l’objectif était de présenter l’entreprise tout en mettant en avant son positionnement. Nous avons relevé le défi afin de développer un site plus “clean”, moderne, qui représente au mieux la raison d’être de l’entreprise. 

Lors de l’événement ChangeNow, l’un des principaux salons du développement durable mondial, le site a été reconnu comme celui ayant consommé le moins d’énergie parmi tous les exposants de l’événement.   

 

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques UX/UI pour concevoir un site Low-Tech, comment adapter les images et le contenu de son site web ou encore comment préparer son hébergement pour consommer moins et être plus Éco-Friendly, n’hésitez pas à nous contacter.

Cela pourrait vous intéresser

Actualités - Ylly

Découvrez tous nos articles autour de la communication digitale, des tendances, des nouveautés, de l'agence et des acteurs de la tech.

Sur ce blog, nous allons parler de SEO/SEA, Analytics, Développement sur mesure, Partenariats et Collaborations, nos Récompenses et tout pleins de sujets liés à l'entreprise !

30 Jun 2022 par Titouan LE MAGUER

Contactez-nous !

Vous souhaitez avoir plus d'informations ou vous adresser à des experts ?

Vous avez un projet qui mêle expérience utilisateur, problématiques technologiques, SEO et enjeux business ? 

N'hesitez pas à nous en dire plus.

Les données personnelles collectées sont destinées à Ylly et utilisées pour traiter votre demande et, lorsque vous ne vous y êtes pas opposé, vous communiquer nos offres commerciales. L’accès aux données est strictement limité par Ylly aux collaborateurs en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez exercer vos droits en contactant le DPO à l’adresse suivante: dpo@ylly.fr ou à notre adresse postale. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité.